VDBT
Maker Débutant
Maker Débutant
Messages : 13
Inscription : 01 juil. 2019, 11:33
Imprimante(s) 3D : : Da Vinci Pro 3 in 1

Conditionnements et Da Vinci 3 in 1

01 juil. 2019, 20:34

Bonjour
J'utilise depuis 13 ans Solidworks et diverses machines SLA, mais je n'ai pas d'expérience dans l'impression 3D FDM.
Je souhaite fabriquer des intérieurs de conditionnements pour certains de mes produits, dimensions 170 x 60 x 20.
En grande série, je fabriquerais des blisters thermoformés, mais dans des petites séries je pense utiliser le FDM.
Je cherche une machine et un type de fil qui ne me prennent pas trop la tête pour ne pas trop souffrir de la courbe d'apprentissage.
J'ai en vue une Da Vinci Pro 3 in 1 d'occase, histoire de m'essayer à l'ABS si besoin, avec un support de rouleau standard pour ne pas dépendre des cassettes de XYZ Printing.
1. Quelqu'un utilise-t'il cette machine ?
2. Je sais faire des STL, que faut-il d'autre ?
3. La possibilité de gravage m'intéresse, quelqu'un a-t'il un retour d'expérience ?
Merci d'avance !

Avatar de l’utilisateur
alexm
Maker d'or
Maker d'or
Messages : 630
Inscription : 24 déc. 2013, 12:54
Imprimante(s) 3D : : Rep 2, U2+, UP Plus 2
Localisation : Paris
Contact : Site internet

Re: Conditionnements et Da Vinci 3 in 1

02 juil. 2019, 09:57

re-Hello,

Les machines XYZprinting sont assez populaires mais relativement fermées comme tu as pu voir.
Et le risque selon moi de partir sur une machine 3-en-1 est d'avoir une machine qui fera mal les trois (impression, scan et gravure)...
Après si le prix est bas ca peut être une bonne base pour s'essayer à la techno.
Pour avoir une machine vraiment sans prise de tête avec plateau chauffant, j'aurais tendance à considérer un budget de 800€ minimum (type Prusa, TierTime, Flashforge...).

Si tu sais faire des STL et que tu as (bientôt) une imprimante 3D, tu es quasi-prêt.
Un dernier point important est l'optimisation/réparation de ton fichier avant impression.
Parfois on pense que le fichier STL est prêt à être imprimé mais des petites erreurs se glissent dans le modèle, le rendant impossible à imprimer.
Tu peux utiliser un des logiciels de cette liste : https://www.3dnatives.com/logiciels-rep ... -24062019/

Il te faudra enfin passer ton fichier dans un slicer, un logiciel fourni par la machine pour convertir ton STL en fichier imprimable.
Bonne impression !

alexm

VDBT
Maker Débutant
Maker Débutant
Messages : 13
Inscription : 01 juil. 2019, 11:33
Imprimante(s) 3D : : Da Vinci Pro 3 in 1

Re: Conditionnements et Da Vinci 3 in 1

02 juil. 2019, 10:24

Rebonjour
Merci pour cette réponse qui conforte ce que j'avais pu glaner jusqu'ici.
Je n'ai pas l'utilité du scanner donc pour cet aspect ce n'est pas trop important, et je verrai ce que je peux faire de l'option gravure, certes sans trop d'attentes : j'ai accès à une Trotec considérablement plus puissante avec laquelle je grave sur les pièces en acier inox des outils que je produis.
Pour les réparations de STL et un meilleur contrôle de leur élaboration, j'utilise aussi Rhino donc j'ai ce qu'il me faut.
Dans mes conditionnements, les formes sont simples et au prix de la machine d'occasion, il me suffira d'en avoir produit une douzaine pour l'amortir par rapport à la sous-traitance que j'envisageais.
Reste une inconnue pour moi : PLA ou ABS ?
Je cherche quelque chose d'assez durable et auquel je puisse donner un peu de finition.
J'ai de quoi faire des UV puisqu'il y a une Form 2 à côté...

Avatar de l’utilisateur
alexm
Maker d'or
Maker d'or
Messages : 630
Inscription : 24 déc. 2013, 12:54
Imprimante(s) 3D : : Rep 2, U2+, UP Plus 2
Localisation : Paris
Contact : Site internet

Re: Conditionnements et Da Vinci 3 in 1

02 juil. 2019, 12:11

La résine c'est l'idéal en terme de qualité de finition et de post-traitement (même si la résine de base peut être fragile).
Pour l'ABS, il a la possibilité de lisser facilement les pièces à l'acétone. Pour le PLA, je connais moins les techniques.

VDBT
Maker Débutant
Maker Débutant
Messages : 13
Inscription : 01 juil. 2019, 11:33
Imprimante(s) 3D : : Da Vinci Pro 3 in 1

Re: Conditionnements et Da Vinci 3 in 1

02 juil. 2019, 16:14

La résine cassante, c'est la raison pour laquelle je n'utilise presque plus ma Form 2 qui sera sans doute évacuée d'ici peu car elle convient beaucoup moins à mes productions que le PMMA de Shapeways, et la sous-traitance est moins chère dans ce cas.
Avec une petite recherche sur l'ABS et l'acétone pour le lissage et la fixation au plateau, j'ai trouvé beaucoup de réponses sur ce forum.
J'arrive donc sous peu dans la 3D FDM puisque c'est fait, je deviens propriétaire d'une Da Vinci 3 in 1 pour 270.00 €.
Merci à la communauté !

Avatar de l’utilisateur
alexm
Maker d'or
Maker d'or
Messages : 630
Inscription : 24 déc. 2013, 12:54
Imprimante(s) 3D : : Rep 2, U2+, UP Plus 2
Localisation : Paris
Contact : Site internet

Re: Conditionnements et Da Vinci 3 in 1

05 juil. 2019, 11:15

C'est une affaire à ce prix là ;)
N'hésites pas à partager tes créations et le résultat de ton lissage à l'acétone !

VDBT
Maker Débutant
Maker Débutant
Messages : 13
Inscription : 01 juil. 2019, 11:33
Imprimante(s) 3D : : Da Vinci Pro 3 in 1

Re: Conditionnements et Da Vinci 3 in 1

05 juil. 2019, 16:40

Je pense aussi que c'est un achat correct sachant qu'elle a 350 heures de vol, je ne vois pas ce genre de machines durer 2'000 heures sans ennuis.
J'en aurai l'usage pour 200 heures, peut-être 400 si les ventes de mon produit dépassent mes espérances.
En comptant l'usage à 1.00 € l'heure, elle aura gagné sa croûte...
Si elle survit à cette épreuve et que j'ai autre chose à faire avec, je tomberai sans doute sur ses limites techniques et on avisera.
Elle est maintenant installée et calibrée, mon premier STL est prêt, je révise la recette du jus d'acétone + ABS pour éviter le "warping", haha, on s'intègre ! :lol:

VDBT
Maker Débutant
Maker Débutant
Messages : 13
Inscription : 01 juil. 2019, 11:33
Imprimante(s) 3D : : Da Vinci Pro 3 in 1

Re: Conditionnements et Da Vinci 3 in 1

05 juil. 2019, 23:42

Finalement j'ai opté pour un collage au spray 3DLAC, on m'avait dit d'en mettre "une bonne couche", ce que je fis.
Sur le principe "ceinture et bretelles", j'ajoute un entourage au pied de la pièce pour éviter le gauchissement ("brim" anti "warping").
Impression lancée, annoncée pour 3.5 heures elle durera un peu plus de 4.
Petite frayeur après trois heures, une étiquette se détache du câble de la buse et tombe juste à côté de la zone d'impression...
Blister01.jpg
Blister01.jpg (76.94 Kio) Consulté 1598 fois
Pas de dégât, on va au bout et on décolle après refroidissement.
Blister02.jpg
Blister02.jpg (85.56 Kio) Consulté 1598 fois
La pièce vue de dessus, avec quelques amorces de filament faciles à enlever et les cinq tours au pied.
Blister03.jpg
Blister03.jpg (129.5 Kio) Consulté 1598 fois
Vu de dessous c'est beaucoup moins bien : la première couche est en partie constituée de filaments non fusionnés.
Help : comment éviter ce problème ?
Ce n'est pas très important pour cette application, mais c'est vraiment moche...
Blister04.jpg
Blister04.jpg (112.53 Kio) Consulté 1598 fois
Un peu d'huile de coude et quelques coups de lime plus tard, la face inférieure est suffisante pour ce que je veux en faire.
Blister05.jpg
Blister05.jpg (39.91 Kio) Consulté 1598 fois
Voici la boîte en polypropylene dans laquelle je vais expédier mes produits.
Blister06.jpg
Blister06.jpg (58.32 Kio) Consulté 1598 fois
Mon "blister" y entre du premier coup et sans jeu : première victoire !
Blister07.jpg
Blister07.jpg (54.05 Kio) Consulté 1598 fois
Mes produits, des mors d'un outil destiné au modélisme ferroviaire, entrent à légère force mais sortent facilement : seconde victoire !
Bon - soyons honnêtes, le logement des deux piges au centre doit être revu pour mieux immobiliser les pièces, c'est facile à modifier.
Au passage, les mors qu'on voit ici sont encore au stade d'ébauches fraisées, reste un fraisage de finition et un marquage laser à faire.
Blister08.jpg
Blister08.jpg (67.41 Kio) Consulté 1598 fois
Refermons la boîte : ça passe et les produits sont bien tenus, troisième victoire !
Bilan à ce stade : courbe d'apprentissage pas trop rude, un seul problème à résoudre sur l'accrochage de la première couche et la fusion des filaments qui la constituent, une petite modification de la pièce.
Donc, help : comment mieux fusionner la première couche ?

Avatar de l’utilisateur
alexm
Maker d'or
Maker d'or
Messages : 630
Inscription : 24 déc. 2013, 12:54
Imprimante(s) 3D : : Rep 2, U2+, UP Plus 2
Localisation : Paris
Contact : Site internet

Re: Conditionnements et Da Vinci 3 in 1

09 juil. 2019, 09:42

Hello VDBT et bravo pour ce premier chemin parcouru ;)

Pour la fusion des premières couches, tu peux déjà réessayer de calibrer ton plateau.
Je ne connais pas le slicer de XYZprinting, mais dans certains slicers tu as la possibilité d'avoir des paramètres différentes sur les premières couches. À voir dans les paramètres avancés.

L'idéal serait de regarder le processus d'impression sur les 2-3 premières couches pour voir ce qu'il se passe vraiment ! Voir si c'est un problème d'accroche ou de mauvaise calibration.

VDBT
Maker Débutant
Maker Débutant
Messages : 13
Inscription : 01 juil. 2019, 11:33
Imprimante(s) 3D : : Da Vinci Pro 3 in 1

Re: Conditionnements et Da Vinci 3 in 1

09 juil. 2019, 10:57

Merci, il y a en effet à chercher de ce côté !

En tentant de démonter une cartouche de fil pour comprendre, j'ai découvert que ce démontage permet de remplacer la bobine et donc de recharger la cartouche, qui du coup n'est pas si fermée que ça mais mériterait une notice en peu plus complète... ;)
Plusieurs boutiques de ma région en Suisse vendent la machine avec plaisir, mais ignorent la notion de bobine de rechargement et sont incapables de trouver une buse de rechange au besoin car personne n'a utilisé une imprimante à fil... :roll:
L'importateur est à 20 km, je l'ai contacté.
Le lecteur intelligent aura deviné que l'article de référence XYZRS1AWXY101J de sa boutique en ligne, dont la désignation XYZRS1AWXY101J est pourtant claire, identifie de manière si évidente une tête d'imprimante de rechange qu'il n'est pas nécessaire d'ajouter une description.

En diminuant la hauteur de couche à 0.3 mm et la première couche à 0.35 mm, j'ai obtenu une couche de base mieux liée et un meilleur état de surface de l'ensemble.
Blister09.jpg
Blister09.jpg (91.22 Kio) Consulté 1129 fois
Le lissage devient inutile pour l'application, par contre la pièce se décolle d'un côté (warping), pas grave dans ce cas.
J'ai relancé avec une sérieuse couche de laque et deux pièces côte à côte pour la nuit.
Erreur... :oops: buse bouchée et l'imprimante s'est baladée imperturbablement jusqu'à mon arrivée ce matin.
Premier nettoyage en cours, sans le petit bitonio qui va bien, absent de la machine d'occasion mais livré avec la tête de rechange...
Pour l'instant, la machine correspond bien à son prix d'achat mais n'a de "PRO" que le nom, galère et pataugeage compris dans le rabais ! ;)

Revenir à « Discussions générales sur les imprimantes 3D »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité