Page 1 sur 1

La Créate premier modèle, dressage de la bête!

Publié : 16 mai 2015, 11:06
par lancien
Bonjour à tous,
Avertissement: Je n'ai jamais utilisé ou acheté d'autres imprimante!
Il s'agit du modèle creatr avec 2 extrudeurs.
Voici en vrac les points impératifs pour un très bon fonctionnement:
-En amont de l'alimentation de l'ordinateur et de l'imprimante, il faut installer un onduleur/ups. le mien est le modèle Elite Value 800E. Sinon l'imprimante se coupe au moindre variations de courant,(simplement allumer ou éteindre une lampe).
-Le deuxième extrudeur est inutile car les supports à casser s'enlèvent très facilement. Sa présence accroche fréquemment le travail en cours. Dans mon cas j'ai simplement enlevé la buse du deuxième extrudeur.
- Enlever les panneaux de coté, et le petit de face, ce qui permet un accès facile pour des interventions.
-Le plateau propre est simplement revétu régulièrement d'une couche adhérente (bombe 3Dprinting spécial lac)
-Le plateau doit ètre parfaitement de niveau (voir une modification très simple du système dans mes posts)
Mon travail:
Le fichier est converti en Stl sous Zbrush, puis en Gcode avec Simplify3D, dans ce logiciel j'indique tous les paramètres d'impression, qualité la plus fine et je crée les supports. j'enregistre le fichier Gcode.
-J'ouvre Repetier, charge le Gcode et lance la machine avec le logiciel Repetier.
-J'imprime en PLA, température du plateau 60°, température de l'extrudeur 220°
-J'ajuste manuellement (voir post précédent) la hauteur buse-plateau
- je surveille la première couche
-Si j'ai des départs de supports à l'extérieur du modèle, j'améliore leur adhérence en mettant la machine en pose, et les scellant avec des gouttes de fil PLA fondu (il suffit de prendre 20cm de fil et de l'allumer pour provoquer un goutes à goutes).
Constat:
Au bout d'une soixantaine d'heures d'impression, il se produit un décalage dans un des écrous des trois grosse vis qui montent le plateau, ce qui demande à être remis à niveau régulièrement.
Je ne connais pas les autres machines, mais ce qui me plait dans La créatr (le premier modèle) c'est son côté artisanal, robuste ou l'utilisateur comprends et peut intervenir facilement...il faut dire que je suis de la génération "mécanique"